30 août 2008

Afrika

Rappelez-vous, lors du TGS 2006, Sony avait présenté sa toute nouvelle console, la PS3.
Il était difficile de rester sans voix à la vue de toutes ces belles vidéos qui nous étaient présentées.
Il y avait cette vidéo qui m'avait beaucoup surpris, celle d'Afrika, jeu de safari développé par Rhino Studios.

Afrika, un jeu dont on a eu aucune information pendant pratiquement 2 ans, le silence complet, même les magazines japonais ne savaient pas ce qu'il en était.
Etonnant, vu qu'a l'heure actuelle, on ne lésine pas à montrer des tas de photos et vidéos 2 voire 3 ans avant la sortie d'un jeu.
Il est donc temps de faire le point sur ce "ufo game" puisque le jeu est sorti il y a quelques jours sur le sol nippon, et bien etendu, je me suis jeté dessus.


Lorsque l'on regarde les vidéos d'Afrika, il est difficile de définir le gameplay au premier coup d'oeil.
En fin de compte, la base du jeu repose sur la photographie.
Un peu comme Pokémon Snap sur Nintendo 64 pour faire rapide mais il n'en est rien au bout du compte.
Nous voilà donc plongés dans l'Afrique profonde et notre but, étant photographe, sera de faire les plus belles photos de la faune africaine dans des paysages ultra réalistes.

Allez, on met le disque dans la PS3 !
On a droit à un beau message qui nous indique qu'une "petite" installation de 2 Go est nécessaire.
La PS3, la console qui installe à tout bout de champ, on s'y est habitué.

Le jeu nous propose 3 modes distincts :
- le mode Safari : le mode principal du jeu qui consiste à remplir des missions.
- le mode Geo Afrika : une sorte d'encyclopédie multimédia sur la faune africaine.
- le mode Online : permet d'envoyer ses propres clichés pour que tout le monde puisse les admirer et les noter.


Comme vous pouvez vous en douter, le mode qui nous intéresse le plus est le mode Safari.
Penchons nous un peu plus près sur celui-ci.
Pour commencer, il vous faut choisir entre 2 personnages : Eric, français ou Anna, américaine.
Vous voilà paré pour photographier des tas d'animaux sauvages.

Arrivé au camp, on vous équipe d'un appareil photo bas de gamme, d'une paire de jumelles et d'un gps.
Vous avez aussi droit à un ordinateur et c'est d'ailleurs avec celui-ci que vous recevrez vos missions.
Les missions arrivent par mail et le client explique ce qu'il souhaite.
Une petite vidéo attachée au mail montre clairement la scène que vous devez prendre.

C'est parti, vous sortez du camp et allez rejoindre votre guide qui conduit la jeep.
Par la suite, vous pourrez vous même conduire le véhicule et aller ou bon vous semble.


Dès que vous avez repéré un coin sympa, interpeler le chauffeur et il s'arrêtera.
C'est là que le jeu commence vraiment pour nous.
Un peu comme dans un MGS (j'exagère...), il faut s'approcher des animaux sans les effrayer.
Attention de ne pas trop s'approcher sinon, l'animal vous fixera et si vous ne déguerpissez pas dans les secondes suivantes, il vous foncera dessus, et vous vous retrouverez au camp sans vos photos (on peut parler de game over si on veut).

On dirige le perso avec le stick analogique, on peut s'accroupir afin de moins déranger les animaux et en appuyant sur carré, on passe en mode photo.
A vous d'ajuster le zoom qui, selon la lentille que vous avez, vous permet de zoomer plus ou moins loin.
Par la suite, il faudra prendre en compte la focale ainsi que la vitesse, afin d'éviter des photos floues, surtout si les animaux sont en mouvement.
Il existe plusieurs modes comme sur les appareils photos réflex : Av, Tv, Auto ou encore Manuel.
Comme je le disais plus haut, le jeu est tres axé photo et un petit tour dans le manuel pour ceux qui n'y connaissent rien ne fera pas de mal.


Au début, l'appareil de base est très simple à utiliser puisqu'à part le zoom, rien n'est paramètrable, il est donc difficile de rater ses photos mais celles-ci seront loin d'avoir un rendu spectaculaire.
Une pression longue sur R1 et hop, la photo est dans la boîte !
Vous pouvez prendre autant de photos que l'appareil vous le permet.
Par la suite, rien ne vous empêchera d'acheter un appareil de stockage pour pouvoir prendre encore plus de photos sur le terrain sans rentrer au camp.
Il est aussi possible de prendre une photo à la verticale en inclinant simplement la manette.

Dès que vous pensez avoir ZE cliché, alors il suffit de remonter dans la jeep et de retourner au camp.
Direction le PC pour transférer toutes vos photos et sélectionnez vos meilleurs clichés.
Il faut donc ensuite répondre au client en lui envoyant la photo dont il souhaite.
Une fois envoyée, votre photo sera notée instantanément sur 4 critères : angle, cible, distance et technique.
Si le sujet est différent de ce que le client souhaite, alors c'est l'échec total et vous pouvez dire bye bye à votre argent.
Autrement, si vous avez bien "shooté" dans les meilleurs conditions alors vous empocherez la récompense maximum.
Vu qu'en general, il n'y a qu'une seule chance pour envoyer, il faut vraiment être sûr de son coup.
Il faut donc pas hésiter à retourner sur le terrain plusieurs fois en cas de doute.
Une fois l'argent empoché, de nouveaux mails comportant de nouvelles missions arrivent.
Voilà donc pour le gameplay dans sa globalité.


L'argent récolté permet d'acheter du nouveau materiel via la boutique en ligne.
Au début, votre appareil est loin de faire de belles photos : c'est flou, manque de piqué et surtout la lentille équipée d'un tout petit zoom.
Il faudra donc faire de grosses économies pour vous acheter un appareil "de-la-mot-qui-tue".
Et comme c'est un jeu Sony, les appareils qui vous sont proposés sont les appareils Sony Alpha, la dernière gamme sortie.
A ce propos, je pense que le jeu a été développé pour publiciter l'appareil vu la pub qu'il y a avec la notice, ainsi que le logo présent sur la jaquette.
En gros, le jeu vous fait comprendre que l'Alpha de Sony, c'est l'appareil qu'il vous faut et qu'il faut oublier les Canon et autres Nikon.


L'argent permet aussi de s'acheter des accessoires en tout genre comme lampe torche, cadre, tente, trépied, couleurs de jeeps, etc...

Le jeu gère aussi la notion du temps : jour, fin d'après-midi, soir et nuit.
Bien entendu, les animaux qui se montrent le jour et la nuit sont différents donc vous êtes mené à faire des safaris de nuit aussi, quel pied !


Parlons un peu du monde online.
Contrairement aux autres jeux où le online est mis en avant, ici, il y a très peu de choses en fait.
La première chose que vous pouvez faire, c'est d'envoyer vos photos sur le serveur dédié et de les partager avec le monde entier (je dirais plutôt le "Japon" entier).
Vous pouvez aussi chercher les photos des autres joueurs par catégorie ou encore par genre.
Les joueurs peuvent noter vos photos et réciproquement.
Mode intéressant surtout pour connaitre quel matériel a été utilisé pour prendre la photo.

L'autre mode "Photo Contest" permet de remplir une mission précise mais cette fois-ci vous ne serez pas seul puisque les joueurs online participeront eux-aussi.
En gros, c'est celui qui fait la meilleure photo qui remporte la mission.
Voilà pour le monde online.
Au moment où j'écris ces lignes, je ne m'y suis pas encore beaucoup intéressé mais cela me parait bien sympathique.
C'est déjà bien qu'il y ait un mode online surtout pour ce genre de jeu.

Enfin, très brièvement, le mode "Geo Afrika", qui est plus une encyclopédie plutôt qu'un mode de jeu.
Les animaux que vous rencontrez en mode Safari apparaissent ici et il est possible de lire une description, de voir les modèles 3D mâle, femelle et bébé.
Le jeu étant en partenariat avec National Geographic, on peut consulter des banques de photos et de vidéos de haute qualité.


Sur le point technique, graphiquement parlant, c'est du très très beau que nous offre la PS3 avec ce soft.
Un rendu vraiment impressionnant jusqu'au poil près.
Les animaux sont modélisés, animés et texturés comme on ne l'a jamais vu auparavant.
On a vraiment l'impression qu'ils ont été tirés de vidéos filmées.

Mon copain "Kyo" a bossé sur ce soft en tant que designer et à modéliser plus d'une centaine d'animaux après être parti 3 semaines avec toute l'équipe en Afrique pour photographier tout ce beau monde.
Un français qui a bossé sur Afrika, ça vaut tout de même le coup d'être dit, non ?

Cela prouve que Sony n'a pas voulu se moquer de nous en montrant ce que la PS3 avait dans le ventre.
Néanmoins, et sans être de mauvaise langue, les trailers montrés aux salons nous proposaient des paysages un peu plus élaborés et plus fouillés.
Je suppose que l'équipe a préféré recadrer ses efforts sur les animaux plutôt que sur les décors.


Comme vous l'aurez certainement compris, Afrika est un jeu assez original et est avant tout un jeu pour les passionnés de photos.
La technique est assez importante dans le soft et les personnes qui n'ont pas de notions de photo seront certainement un peu perdues (du moins au début).
Le public visé est donc un public adulte qui aime la photo.
On ne peut pas dire que c'est un jeu pour enfant en tout cas.
Voilà, vous savez à quoi vous en tenir à présent.

Au niveau des points négatifs, on notera quelques petites baisses de frame rate de temps à autre, beaucoup de loadings et une sauvegarde qui prend plus de 30 secondes à se faire, normal puisque celle-ci fait 380 Mo, mais c'est agaçant lorsqu'on la charge.
Certaines commandes dans le jeu ne sont pas très intuitives, je pense surtout à celles de la jeep : on utilise un stick pour balayer l'horizon et dès que l'on passe en mode jumelle, c'est l'autre stick qui est utilisé.
Rien de bien méchant mais je pense que tout le monde remarquera ce petit détail dès le début.

Personnellement, après quelques heures de jeu, je m'amuse bien.
Ca nous change des FPS à gogo, des courses de caisses et autres jeux de baston.
Un peu de douceur dans ce monde de brutes, ça fait du bien.
Le genre de jeu qui se fait tranquille après une journée de boulot bien chargée.

Je n'ai jamais fait de safari de ma vie mais le jeu me fait ressentir cette atmosphère de territoires vastes remplis d'animaux sauvages.
Ca me rappelle un peu cette immersion qu'à Shadow Of Colossus avec ses paysages à perte de vue, j'apprécie énormément.
Concernant la durée de vie, il faut compter environ 14 heures de jeu, ce qui me paraît plutôt bien.


Cette version japonaise est intégralement en japonais.
Quelques menus sont en anglais mais il préférable d'avoir un bon niveau de japonais pour pouvoir bien comprendre les missions et profiter pleinement du soft.
Et puis cela serait dommage de passer à coté de cette superbe encyclopédie National Geographic.
Pour le moment, aucune annonce pour les USA et concernant l'Europe, l'annonce a déjà été faite : le jeu ne sortira pas.
C'est bien dommage car d'après les forums, les français s'intéressent de près au soft.
Alors pourquoi une telle décision ? problème de localisation ? c'est fort probable.
En tout cas, les fans d'import (vous entre autres) n'hésiteront pas à le commander surtout qu'il est vendu à peine 37 euros ici.

Ma note : 8/10
Un jeu difficile à noter car unique en son genre, le fun est là, on prend plaisir à photographier les animaux, à conduire en toute liberté dans cette immense Afrique et cela me satisfait complètement.

Un peu de pub pour mon ami "Kyo", allez visiter son site !

7 commentaires:

nathan a dit…

salut,tout d abord merci pour ce test mais j ai une question.
parfois je vois sur de videos que les mails envoyés pour effectués la mission ne contient pas toujours des videos d apres ce que j ai vu,est ce que cela veut dire que la mission est "libre" et qu on peut prendre n importe quoi en photo?
et enfin,est ce que c est génant si on ne parle pas japonnais pour avoir le jeu? merci d avance

Vincent a dit…

En effet, on peut trouver ce genre de missions, c'est a dire qu'en general la cible est multiple comme la premiere mission a envoyer des photos de tous les animaux que tu croises pour la premiere fois.
Comme je le dis, il est preferable de lire le japonais pour saisir la mission sinon tu seras coince tot ou tard sur ce que tu devras faire.

nathan a dit…

merci de ta reponse.
pourtant je vois aussi souvent des videos expliquant bien ce que tu dois faire,alors comment pourrais je etre coincés.
merci d avance

Sebastien a dit…

salut!
vraiment étrange ce soft quand meme...
un jeu de simulation "photo"!!
sur la wii avec une photo-mote ça pourrait être fun
et sinon, ton LCD vincent? dead ??

Vincent a dit…

nathan> tu peux etre coince parce que tu peux avoir une video qui ne correspond pas vraiment a la video.
Dans tous les cas, il est preferable de comprendre ce qui est ecrit.

sebastien> mon LCD n'est pas vraiment mort mais il a une grosse rayure donc je suis un peu vener.

Nikolaz a dit…

comme je te l'ai deja dis sur le fofo de jv.com, merci beaucoup pour ce teste et j'attends avec impatience ton guide pour ce jeu (je te rappelle que je peux te donner un coup de main pour la création de celui ci, si tu a besoin, contacte moi !)
bye

Robert Patrick a dit…

Ah là là, quand j'ai vu le trailer de Afrika, je me suis dit "c'est un Monster Hunter" pour les amoureux de la nature.
Le softs de simulation de photo ne sont pas si rares au Japon, je me souviens notamment de ces softs où tu dois photographier des Idols...

D'un côté tu m'as donné envie, d'un autre côté je trouve les aspects techniques (loading, sauvegarde, etc.) un peu rebutants... On verra si je trouve une bonne occase en octobre...