05 novembre 2007

Super Mario Galaxy

Ca y est, LE jeu attendu par tous les possesseurs de Wii est arrivé !
Après un Super Paper Mario moyen (voir la review), voici enfin un vrai jeu Mario conçu uniquement et spécialement pour la Wii, faisons place à :

Super Mario Galaxy


Avant tout, il faut que je souffle un grand coup sur ma Wii car sa couleur ne m'aide pas à la reconnaitre sous cette tonne de poussière.
Voilà, c'est fait, je nettoie un peu le pad, change les piles (ben oui, elle n'a pas tourné depuis plus de 6 mois) et je mets le disque : "Here we go !"

Nous y voilà !
D'après la presse, ce Mario Galaxy doit être tout aussi bon voire encore mieux que Super Mario 64, ce qui n'est tout de même pas rien.

Niveau scénar, ça ne casse pas des briques comme d'habitude mais on n'en demande pas plus.
Alors que la princesse Peach et ses amis les Toads du royaume des champignons regardent paisiblement des comètes passées dans le ciel, Bowser et ses acolytes débarquent à nouveau pour kidnapper une fois de plus la princesse.
Mario arrive à temps cette fois-ci mais hélas pour lui, Kamek le projette d'un coup de baguette magique dans l'espace.
Mario se reveille sur une petite planète où il fait la connaissance de Rosetta, une princesse-étoile.
Vous voilà donc paré à parcourir l'espace de galaxies en galaxies.


Le jeu consiste donc a restaurer les différentes galaxies de l'espace, ce, en rapportant à Rosetta les fameuses Grand Star.
Chaque galaxie est composée de plusieurs planètes sur lesquelles Mario y fera plusieurs allers-retours.
Chaque planète est divisée généralement en 3 missions distinctes.
Dans chaque mission se cache une Star qu'il vous faut retrouver, un peu comme dans Mario Sunshine.
Lorsque vous aurez récupéré toutes les Stars nécessaires, alors vous devrez affronter Bowser ou Bowser Jr qui vous remettront par la suite une Grand Star.
Et bien entendu, chaque Grand Star vous donne accès ainsi à de nouvelles galaxies.

Vous voilà donc projeté sur les planètes afin de rassembler les Star tout en résolvant diverses énigmes et puzzles.
Bien entendu, tout n'est pas si rose que ça, les planètes sont parsemées d'ennemis et de pièges en tout genre.
Chaque planète est assez diversifiée, il y en a qui sont très vastes, d'autres qui sont plus petites et où il faut se ballader la tête en bas.
Autant on apprécie de jouer sur la terre "plate", autant ce n'est pas toujours très agreable de jouer la tête en bas, ça donne un peu le tourni mais bon, on finit par s'y habituer.


SMG fait partie de ces rares jeu qui utilisent le Nunchak et la Wiimote à bon escient.
Elebits avait été l'un de ces premiers jeux à l'avoir fait, malheureusement ce n'est pas le cas pour la majorité des jeux Wii.
Le Nunchak permet de déplacer Mario, le bouton C replace la caméra et le bouton Z fait accroupir Mario.

Sur la Wiimote, le bouton A permet de sauter et le bouton B lance des fragments d'étoiles (j'y reviens plus bas).
Une coup de poignée et Mario se met à tourbillonner en envoyant balader ses ennemis.
Mais on peut aussi l'incliner à droite ou à gauche lorsque l'on pilote certains engins.
Quant aux flèches multidirectionnelles, elles permettent de changer la caméra.


Mario possède une multitude d'abilités, comme le triple saut, grimper au mur latéralement, saut arrière, ou encore le fameux saut-frappe avec les fesses.
Mais il peut aussi nager, parler, rebondir, patiner, lancer des tortues, etc...
Ce ne sont pas les actions qui manquent comme vous pouvez le voir.
J'adore plus particulièrement lorsque Mario se sert d'une carapace comme propulsion sous-marine, c'est vraiment bien pensé.

A ça, ajouter les abilités spéciales que vous trouverez durant votre quête :
- Mario Abeille, qui permet de voler pendant quelques instants.
On peut se déplacer dans les airs mais attention de ne pas toucher l'eau.
Il est aussi possible de s'agripper aux murs enduits de miel.

- Mario Fantôme : permet de traverser les murs.
Lorsque vous êtes fantôme, les autres fantômes ne foncent pas sur vous, certains vous suivent même, mais attention à la lumiere sinon vous perdez votre abilité.
Malheureusement, cette transformation est peu utilisée dans le jeu.

- Mario Glace : permet de créer des passages glacés lorsque Mario marche sur l'eau.
Là aussi, ce n'est juste que pour quelques secondes.

- Mario Feu : Mario lance des boules de feu, classique.
Cette fois-ci, c'est en remuant la wiimote que Mario tire ses boules.

- Mario Ressort : permet de faire des sauts géants.
Sûrement la transformation la plus délirante puisque Mario peut sauter vraiment très très haut, personnellement, j'adore !
La transformation Abeille reste aussi une de mes préférées.


Je parlais de fragments d'étoiles plus haut.
Ces fragments font parties du gameplay eux aussi et sont présents un peu partout sur chaque planète.
Ceux ci peuvent aussi tomber du ciel, visez les alors votre Wiimote pour les récupérer.
Ces fragments ont plusieurs utilités.
Tout d'abord, ils peuvent être lancés sur les ennemis via le bouton B, ceux-ci seront donc immobiles et vulnérables pendant quelques instants.
Si vous sautez sur votre ennemi, vous aurez droit à une pièce autrement des fragments.

Ils peuvent être aussi donnés à certaines étoiles, mangeuses de fragments.
Si vous leur donnez le nombre de fragments qu'elles souhaitent, alors elles créeront d'autres planètes ou vous donneront certains bonus comme des 1up ou de la vie supplémentaire.
Ces fragments ne sont donc pas à négliger, essayer d'en prendre un maximum dans chacune de vos missions.


Pour passer d'une planète à une autre, il vous faudra utiliser les Star Ring, sorte d'étoile un peu spéciale qui vous propulse vers d'autres planètes.
On secoue la manette et hop ! vous voilà propulsé à travers l'espace.
Celles-ci n'apparaissent pas toujours directement, il se peut que vous ayez à retrouver les branches d'étoile éparpillées un peu partout sur la planète ou encore résoudre quelques petits puzzles.

Il y a aussi les Stars Capture, qui sont des petites étoiles bleues qui ont la capacité de vous attirer lorsque vous les ciblez.
Mais attention, celles ci se trouvant dans l'espace, vous devrez faire face à la gravité, c'est à dire que vous flottez dans l'espace et que si vous n'agrippez pas la suivante rapidement, vous retomberez sur la planète de départ.
Il faut donc être vigilant et essayer de les agripper toutes afin d'arriver à destination.


Vous commencez votre mission avec toujours 3 points de vie.
Si vous vous faites touché 3 fois, c'est le Game Over.
Pour recupérer des points de vie, il vous faut des pièces et pour cela il faudra sauter sur les ennemis au lieu de les faire tourbillonner.
Autrement, ce sont des fragments que vous récupérerez.

Les 1Up sont nombreux dans le jeu mais attention puisque dès que vous reprendrez votre partie, vous redémarrerez systématiquement avec 4 vies au compteur.
En gros, vous avez plus de chances d'avancer rapidement dans le jeu si vous jouez longtemps plutôt que si vous jouez un petit quart d'heure occasionnellement.

Comme dans tout Mario, il y a toujours quelque chose à collectionner pour finir le jeu à 100%.
Ici, il faudra rassembler les 120 Stars dispersées un peu partout dans les différentes galaxies.
Les 120 Stars ne sont pas nécessaires pour finir le scénario mais si vous voulez prétendre avoir fini le jeu complètement alors il faudra vous lancer dans cette quête.
Certaines stars se cachent sur différentes planètes et pour cela il faudra attendre que des comètes apparaissent.
Les comètes permettent de refaire certaines missions avec des contraintes spéciales : le "contre la montre", la mission en une seule vie, les ennemis bougent 2 fois plus vite et enfin battre Mario Shadow.
Tout ça rend le jeu un peu plus ardu et intéressant pour ceux qui en veulent plus.


Graphiquement parlant, ce Mario est beau, resplandissant de couleurs vives et chatoyantes, tout comme dans Mario Sunshine.
Quelle fraicheur de voir tant de couleurs, c'est un bonheur pour les yeux.
Les graphismes sont propres de même que les animations, rien à dire là dessus, la Wii semble bien exploitée et nous avons à faire à un Mario de qualité.

La plupart des screenshots qui circulent sur le net (comme ceux que j'ai mis ici) sont assez aliasés je trouve mais avec mes câbles YUV sur une télé SD, on ne voit rien de tout ça, c'est bien plus propre.
Il y a quelques scènes cinématiques précalculées que je trouve bien trop compressées, c'est dommage, je trouve que ça noircit un peu le tableau.

Niveau son, des musiques douces, mélodieuses comme c'est si bien le faire Koji Kondo, avec toujours comme d'habitude, les fameux thèmes des précédants épisodes remixés un peu à toutes les sauces.
Ca fait toujours sourire et plaisir de retrouver ces chers thèmes que l'on aime tous.
Pour les voix, quelques digits par ci par là mais rien de bien folichon.
A se demander si on aura un jour un jeu Mario avec tous les textes parlés.
Mais bon, les "Let's Go !" et "Here we go !" resteront toujours monumentaux.


Super Mario Galaxy, c'est donc une grande bouffée de fraicheuse, ce dont avait besoin la Wii (surtout la mienne) depuis longtemps.
Enfin un VRAI jeu Wii qui dispose d'une maniabilité et d'un gameplay pensés pour le support.
Ca faisait longtemps que je n'avais pas pris plaisir à jouer sur ma Wii.
On retrouve les sensations de SM 64 un peu avec la découverte de la 3D en moins.

Cependant, je trouve que ce SMG propose des niveaux beaucoup plus courts et moins vastes que SM 64.
L'aventure est assez linéaire, plus orientée mini-casse-tête avec malheureusement une difficulté amoindrie (du moins dans les premières missions).
Le jeu reste donc assez facile dans son scénario principal et ce n'est qu'en faisant la quête de toutes les etoiles que le challenge s'avère intéressant, un peu comme dans New Super Mario Bros finalement.


Mais bon, y a pas à dire, Miyamoto s'est y faire et il nous le prouve une fois de plus encore aujourd'hui avec ce soft.
SMG propose un gameplay varié et c'est ce qui fait la force des jeux Mario.
On garde le sourire aux lèvres tout le long de l'aventure et c'est à mon avis le plus important ici.
J'ai passé tout mon samedi dessus (heureusement que c'était férié) et il était difficile de lâcher la manette.
Ca faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivé !
J'arrive bientot à 60 etoiles en un peu moins de 15 heures de jeu (ce qui est suffisant pour finir le jeu et voir la fin).
Faut donc compter une trentaine d'heure pour finir le jeu a 100% (c'est a dire recuperer les 120 Stars).
J'ai bien l'intention de toutes les avoir.

La version japonaise est intégralement en japonais si ce n'est les quelques digits vocales en anglais.
Le jeu sort le 16 novembre en France donc l'import s'avère inutile ici.

Un jeu pour les Mario fans sans aucun doute mais aussi pour tous les possesseurs de Wii qui à mon avis ne cracheront pas dessus vu le peu de jeux intéressants sur la machine.
Pour moi, c'est clair, LE jeu Wii de 2007 !
En espérant ne pas attendre un an de plus pour voir le prochain jeu Wii Nintendo qui cassera la baraque.

Ma note : 9/10

7 commentaires:

Nox a dit…

Comme d'hab', tu me fais rêver.
Tiens, ça me donne envie de me refaire SM64 !!

Denys a dit…

Test très intéressant même pour moi qui joue au jeu depuis la sortie.

En tout cas je trouve le jeu assez difficile, surtout du fait des trois points de vie. D'ailleurs, il faut noter que les pièces sont beaucoup plus rares que dans les épisodes précédents (on termine généralement les niveaux avec 15 pièces) et que l'eau ne régénère plus notre vie.

Les bosses avec un point de vie sont un challenge sympa, de même que les niveaux à faire en un temps limité, même si tout ça semble être un moyen d'allonger artificiellement la durée de vie.

En tout cas l'ambiance est excellente, autant que pas mal de musiques du jeu, et j'espère que contrairement à Zelda Twilight Princess, une OST sortira. Le petit nouveau s'en est très bien sorti et le fait que ce soit orchestré apporte parfois un peu plus de profondeur à certains niveaux.

J'ai enregistré une musique de boss qui m'avait plutôt marqué car bien écrite et orchestrée :

http://www.sendspace.com/file/aflsp8

Par ailleurs, si vous voulez des infos sur la partie musicale, ce qui est ma spécialité, je vous invite à visiter mon blog sur la musique des jeux Nintendo sur lequel j'ai récemment parlé de Mario Galaxy et en particulier des exemples de musique interactive qu'il comprend.

N'hésitez pas à y laisser des commentaires ou à me faire savoir s'il vous plaît. Malgré le contenu que je pense correct, les visites ne sont pas bien élevées.

En voici en tout cas l'adresse : www.nintenon.com

Vincent a dit…

Nox> Fais toi plutot ce SMG ! ^^

Denys> Merci pour l'adresse de ton blog, tres interessant.
J'espere que t'auras quelques visites via ce blog.
Je suis aussi un grand fan de game music donc tes articles m'interessent beaucoup.

Romain a dit…

Je me permets de mettre un lien vers mes impressions de la version française du jeu que j'ai reçu mardi : http://www.gamick.fr/2007/11/impressions-sup.html

Il y a une vidéo de gameplay de 11 minutes avec l'article.

hisamitsu a dit…

Superbe test, merci ;)

aotsuki a dit…

je n'ai pas de wii mais ca donne envie d'investir pour noel ^^'

Fab' a dit…

je suis d'accord avec se test
sauf ,pour le scénario je trouve que super mario 64 et sunshine à coté c'est de la m***e en branche ^^ la ,le scénar' et super ,et ,les musiques aussi ,ce jeu me donne envie de le passé jusqu'à la fin ;)

mots mots de fin vivement SBB^^