19 mars 2007

Sim City DS

Qui ne connait pas Sim City ?
Rien que d'ecrire ce nom me donne un coup de frisson dans le dos si vous saviez.

Et oui quand j'etais plus jeune, j'etais un PCiste et je suis heureux d'avoir pu vivre cette periode ou les jeux PCs etaient plus interessants que les FPS ou jeux de guerres completement debiles actuels.
Les jeux LucasArts, Civilization ou encore Sim City et Theme Park, de Grands jeux sur lesquels j'ai passe un nombre d'heures incroyable.

Moi qui croyait qu'on ne reverrait plus ces jeux et bien je me suis bien trompe.
Et la surprise vient surtout du fait que c'est au Japon que Sim City decide de redebarquer en premier alors que c'est un jeu occidental a l'origine.
Et comme on pouvait s'y attendre, c'est la Nintendo DS qui est a l'honneur.

Cette semaine, parlons de Sim City DS.


Sim City, Sim City, toute ma jeunesse.
Inutile de presenter le jeu je suppose, vous etes maire d'une ville et le but est on ne peut plus simple : construire votre ville et faire en sorte qu'un maximum d'habitants viennent l'habiter.
Rien n'est oublie : construction des routes, des batiments, acheminement de l'electricite, gestion des impots de la ville sans oublier de bien s'occuper de ses citoyens.
Bref, y a du boulot sur la planche.
Le principe est toujours le meme et n'a pas pris une ride.

Cette version DS reprend donc le concept et les bases de Sim City 3000 en y ajoutant ce que la DS sait faire, c'est a dire : l'ecran tactile.
Pour compenser la souris, c'est donc au stylet que les actions se font.
Tout a ete iconifier, il suffit de cliquer sur un icone et c'est toute une liste d'autres icones qui apparaissent.
On choisit et on clique sur l'ecran tactile, rien de plus simple.

L'ecran du bas represente la ville en mode "plan", c'est a dire que l'on ne voit aucune construction, les cases de couleurs nous indiquent le type de la construction.
Tres pratique et surtout tres clair pour avoir une vue d'ensemble de sa ville.
Sur l'ecran du haut, la ville est representee avec les batiments et toutes les stuctures.


L'adaptation est assez bien reussie mais les ecrans de la DS, de petite resolution, nous empechent de voir clairement.
Tout est un peu trop flou, que cela soit au niveau des icones ou encore au niveau de la ville.
On aimerait zoomer plus mais malheureusement ce n'est pas possible.
On est donc constamment pencher sur les 2 ecrans pour essayer d'y voir mieux mais en vain.

A savoir que cette version japonaise est integralement en japonais.
Pour ceux qui connaissent le jeu, on peut tres bien se passer de la langue mais pour ceux qui decouvrent, vaut mieux attendre une sortie europeenne.

Le micro de la DS est aussi utilise a bon escient puisqu'il permet d'eteindre les incendies en soufflant.


En resume, ce Sim City DS est plutot reussi mais pour ma part, je trouve les graphismes trop flous et dans les transports, on a plus tendance a se fait mal aux yeux qu'a profiter du jeu, bien dommage.

3 commentaires:

Tom a dit…

D'ailleurs le studio japonais d'EA a fermé après avoir passé 2 ans sur ce titre.

Je te conseille d'essayer Picross DS ;) il est vraiment bien foutu et ultra complet.

aotsuki a dit…

pour la qualité de texture c'est domage mais c'est se que je craignais. sinon il est vraiment comme un simcity 3000 ?
dans le genre vieu jeu j'atend aussi settlers 2 mais il risque d'y avoir le meme probleme graphique

Vincent a dit…

Picross DS, clair que c'est bon, je l'avais sur SFC mais je ne suis pas tres a fond sur les jeux de reflexion.

Il reprend les bases de SimCity 3000 mais graphiquement, c'est simplifie tu penses bien.